La Doula... une Dou quoi?

Auteure de l'article :  Vanessa Harvey

 

Ta collègue de travail est enfin de retour de son congé de maternité. Son seul sujet de conversation est donc sa nouvelle vie de maman. Et c'est bien parfait ! On y passe toute.

 

Elle raconte sa fin de grossesse, son accouchement et comment son bébé est beaucoup trop mignon. Tu l'écoutes faire son monologue, mais la seule chose qui a retenu ton attention c'est le mot Doula.

 

D'après son histoire, elle a eu recours au service d'une Doula lors de son accouchement.

 

Tu ne comprends pas trop le fait d'avoir une autre personne que ton chum à l'accouchement. Tu te dis que ça doit être tellement gênant d'avoir une totale inconnue dans ton entre-jambe qui te dit comment respirer. Tu penses que c'est tellement un gaspillage d'argent de payer quelqu'un qui reste assis dans un coin à te regarder pousser.

 

Et tu as raison.

 

Si le métier de Doula n'était constitué que de ces deux aspects, je te dirais aussi que c'est inutile et je ne ferais pas ça de ma vie. Or, la Doula fait plus que ça. Beaucoup plus.

 

Laisse-moi t'expliquer en quoi consiste mon rôle de Doula.

 

La première chose à prendre en compte est, les fameuses statistiques. Suffit de prendre quelques minutes, faire une petite recherche sur l'Internet, et en quelques clics, on trouve les chiffres qui démontrent les bienfaits d'avoir recours aux services d'une Doula, mais pourquoi est-ce si efficace ?

 

Parce que la Doula travaille avec la base.La physiologie. Elle travaille avec le corps humain et son fonctionnement naturel. Elle comprend les hormones impliquées dans l'accouchement et elle mise sur la préparation. Son but est de rendre la personne ou le couple le plus autonome possible. Elle tente de leur donner la confiance nécessaire pour prendre des décisions et l'information pertinente pour que celles-ci soient éclairées. Non seulement elle répond à toutes les questions, mais en plus, elle est disponible et attentive aux besoins. Elle arrive à tisser un lien particulier dès la première rencontre et cela sera bénéfique pour sa présence à l'accouchement.

 

Le fait d'installer une énergie de bienveillance et de calme en préparation procure un sentiment d'apaisement et de rassurance lorsqu'elle arrive au jour J. Que l'accouchement soit en Maison de Naissance ou à l'Hôpital, son rôle est le même. Elle se dédie 100% à la personne ou au couple qu'elle accompagne.

 

Elle arrive avec toute son enveloppe de force tranquille et s'ajoute à l'équipe. Elle travaille en complémentarité avec le personnel médical. Ce qui veut dire qu'elle comprend la charge de travail des professionnels et que même si parfois tout se passe rapidement, elle prend le temps d'expliquer les stades, les interventions, le processus, etc.

 

Elle peut préparer le bain, ramasser les serviettes sales, changer le piqué, tenir la main, diriger une relaxation, expliquer la prochaine étape ou faire un point de pression. C'est aussi elle qui peut installer la barre de support, motiver la mobilisation, ramener un café au partenaire, inviter à changer de position ou chuchoter que tout va bien dans l'oreille de la femme qui accouche.

 

Elle est présente auprès de la personne ou du couple et elle prend la place qui est disponible pour répondre aux besoins. Son travail ne s'arrête pas là. Même une fois que la naissance a eue lieu, elle continue son accompagnement. Elle offre du soutien à l'allaitement, de l'écoute, des relevailles, des réponses à d'autres questions et elle s'assure que la nouvelle famille est confortable et bien. Elle reste disponible plusieurs semaines après l'accouchement pour d'éventuelles questions.

 

Je suis passionnée par mon rôle de Doula. Je ne me verrai plus faire autre chose. Chaque naissance est un miracle et chacune de mes présences est un privilège.

 

Maintenant que tu en sais un peu plus sur le métier, peut-être qu'un jour c'est toi qui raconteras ton histoire d'accouchement à tes collègues de travail et qui prononceras le mot Doula.

 

 

                                                                                                                            

 

 

En savoir plus sur l'auteure

 

Vanessa Harvey, co-fondatrice de Pavot Melon et Accompagnante à la naissance

Maman de 3 enfants, elle a ressenti l’appel à la profession de Doula lors de son dernier accouchement.
Ayant récemment quitté le milieu de la santé en tant qu’infirmière, elle se consacre maintenant entièrement à ce métier méconnu.
Elle aime travailler avec les jeunes et futures familles afin de leur permettre de vivre une aventure rassurante qui les rassemble.