Quels modèles choisir?

Quels modèles choisir?

Pour bien choisir une couche plate, il faut le faire en fonction des besoins d’absorption de son bébé. On pourrait avoir tendance à vouloir une couche plus absorbante que moins, mais elle ne doit pas être plus épaisse que nécessaire. Il faut donc trouver la proportion absorption/épaisseur qui ne gênera pas les mouvements de bébé. Selon le besoin, il faudra augmenter la capacité d’absorption des couches en ajoutant une autre plate ou une demi-plate. Ce qui évitera de tout racheter.

Il est normal que les plates de nuit soient plus épaisses, les besoins d’absorption étant plus grands.

Pour connaitre l’absorption optimale, il faut peser une couche jetable au réveil pendant 3 jours consécutifs et faire une moyenne du poids de ces trois couches. Cela vous donnera un approximatif (onces ou grammes) des besoins de votre enfant. Si vous utilisez des couches lavables pour faire ce test, n’oubliez pas de déduire le poids de la couche sèche au total.

Voici une brève explication des différentes fibres (la composition) et tissages (la fabrication) que l’on retrouve dans les couches «  Bébé Jules ».

 

Les Fibres

Le coton : Fibre absorbante et douce, celle qui donne du corps à une composition. Par exemple, en mélangeant du coton avec du bambou ou du lyocell, deux fibres souples, on ajoute un certain tonus facilitant ainsi le pliage. C’est aussi la fibre qui absorbe le plus rapidement.

Le bambou : Doux, plus absorbant que le coton, il est aussi naturellement antibactérien.

Le lyocell : D’une douceur incomparable, il est plus absorbant et souple que le coton. Sa provenance et sa fabrication font d’elle, une fibre respectueuse de l’environnement.

La laine de mérinos : Fibre ultra respirante et très absorbante. C’est une fibre très performante et très prisée dans l’industrie du textile.

 

Les Tissages

Dans la fabrication des couches plates « Bébé Jules », on trouve les trois tissages suivants : le jersey, le french terry et le molleton, tous des tricots, donc à la base, extensible. Cependant, pour plus de confort, tous nos tissus contiennent un peu de spandex pour augmenter l’élasticité et permettre de mieux mouler le tissu aux formes de bébé.

Le jersey extensible est un tissage relativement mince, il est lisse des deux côtés.

Avantages :

  • Sa minceur permet à bébé de bouger sans être gêné.
  • Il a une bonne rétention des liquides, donc moins de risque d’avoir des fuites de compression.

Inconvénients :

  • Sa minceur le rend moins absorbant que les autres tissages.

Utilisez-le :

  • En simple de jour pour les mouilleurs modérés ou encore pour doubler une autre simple afin d’en augmenter l’absorption;
  • En double de nuit pour les mouilleurs modérés.

Le french terry extensible est un tissage plus épais que le jersey. Il est lisse d’un côté et légèrement bouclé de l’autre. Il est le tissage passe-partout par excellence de jour puisqu’il convient à tous les types de mouilleurs.

Avantages :

  • Plus absorbant que le jersey sans être beaucoup plus épais.
  • Il est très confortable pour les fesses de bébés.

Utilisez-le :

  • En simple de jour pour tous les types de mouilleurs, ou de nuit pour les petits mouilleurs;
  • En format rectangulaire de nuit pour les moyens mouilleurs;
  • En double de nuit pour les grands mouilleurs.

Le molleton extensible est un tissage plus épais que le jersey et le french terry. Il est lisse d’un côté et, comme le dit son nom, molletonné de l’autre, donc ULTRA doux.

Avantages :

  • Il est plus absorbant que les deux autres tissages.
  • Il est très confortable pour les fesses de bébé.

Inconvénients :

  • Lorsque doublé, il est idéal pour les très grands mouilleurs de nuit, mais il est TRÈS ÉPAIS.

Utilisez-le :

  • En simple de nuit pour les mouilleurs modérés.
  • En double pour les très grands mouilleurs (très épais).

 

Comment différencier les modèles de couches?

Plate carrée :

  • Simple : fabriquée d’une seule épaisseur de tissu. Il s’agit du modèle à privilégier avec le nouveau-né qu’il faut changer souvent. L’avantage est qu’elle peut servir pour doubler d’autres plates quand il grandit.
  • Double : fabriquée de deux épaisseurs, pouvant être deux fois le même tissu ou deux tissus différents, pour en combiner les avantages de composition.

Plate rectangulaire : celle-ci est l’équivalent d’une plate et demi, elle est plus absorbante que la plate carrée, sans toutefois avoir l’épaisseur d’une plate carrée double.

La demi-plate : comme le dit son nom, elle mesure la moitié d’une plate. Elle sert surtout à ajouter de l’absorption à une plate carrée et ainsi donner l’équivalent d’une plate à panneau et/ou d’une plate rectangulaire.

Plate à panneau : étant une plate carrée assemblée à une demi-plate, elle est très semblable à la plate rectangulaire, il est possible de combiner deux types de tissus et ainsi y retrouver les avantages de deux compositions, contrairement à la rectangle qui est faite du même tissu.

La préplate : cette couche est le compromis idéal pour les parents qui veulent utiliser les couches plates tout en passant moins de temps à plier des couches. Elle est composée de trois épaisseurs de tissus et a déjà une forme qui lui permette de l’installer plus facilement.

Les couches plates et les préplates ne sont pas imperméables, elles sont composées de tissus absorbants, ce qui permet à toute la couche d’absorber. Pour imperméabiliser, l’utilisation de couvre-couches en laine ou en PUL est nécessaire.