French terry de LYOCELL marine
French terry de LYOCELL marine
  • Charger l'image dans la galerie, French terry de LYOCELL marine
  • Charger l'image dans la galerie, French terry de LYOCELL marine

French terry de LYOCELL marine

Prix normal
$19.00
Prix réduit
$19.00
Prix normal
Épuisé
Prix unitaire
par 
Frais d'expédition calculés lors du paiement.

   Mouilleur moyen

 

Tu cherches la douceur incomparable? Tu veux que ton bébé se sente enveloppé dans un nuage en plus de porter une fibre écoresponsable? Et bien tu fais clairement le bon choix en choisissant cette couche!

En gros, le lyocell Tencel est une fibre fabriquée avec de la pulpe d'eucalyptus provenant de forêt gérer de façon responsable. Sa fabrication en circuit fermé permet la réutilisation des solvants à 99%. Bien mieux que toutes les rayonnes de ce monde. Son absorption est aussi BIEN meilleure que le coton... de loin.

Toutes ces qualités en font une fibre chouchou chez Bébé Jules.

 

Achète en lot et épargne : 
- 6$ à l’achat de 6 couches;
- 22$ à l’achat de 12 couches et;
- 68$ à l’achat de 24 couches.

 

 ⭐️⭐️⭐️

Ce sont les premières couches plates que tu utiliseras? Tu auras besoin de : 

  • Snappis ; pour attacher tes couches.
  • Couvre-couches ; pour un temps partiel envisage 1-2 couvre-couches ; pour un temps plein entre 2 à 4. 

 ⭐️⭐️⭐️

 

GUIDE DES TAILLES

    • Nouveau-né : de 5 à 15 livres
    • Bébé : de 10 à 25 livres
    • Taille unique : de 14 à 40 livres

 

COMPOSITION

66% lyocell TENCEL, 28% coton biologique et 6% spandex.

*Pourquoi du spandex? Pour permettre à ton bébé de faire les acrobaties qu’il.elle veut comme s’il.elle était tout.e nu.e.

 

INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES

Cliquer ici pour tout connaître sur l’entretien de tes couches.

Envoi dans les 5 à 10 jours ouvrables suivant la date de votre commande.
 

Les couches plates et les préplates ne sont pas imperméables, elles sont composées de tissus absorbants, ce qui permet à toute la couche d’absorber. Pour imperméabiliser, l’utilisation de couvre-couches est nécessaire.

 

Crédit photo : Johanne Lussier Photographe